samedi 20 janvier 2007

NON, NON, NON !...

Prions pour le Portugal
Le Portugal se prépare à aller aux urnes, non pas pour élire un nouveau président ou ses députés, mais pour décider si, oui ou non ils veulent que l’avortement soit dépénalisé.
Le pays qui « gardera le dogme de la foi » est ainsi mis à l’épreuve par ses dirigeants et doit décider de l’avenir de ses enfants.
Des voix nombreuses se lèvent ; des prières instantes sont envoyées vers Celui qui peut tout faire capoter, mais un doute persiste dans le cœur de tous ses portugais qui, avec une ferveur toute particulière invoque la Vierge de Fatima et lui demande d’écraser la tête du dragon qui, tel un phénix veut renaître après chaque défaite.
Et, savez-vous quelle a été la date choisie pour ce référendum tragique ?
Il aura lieu le 11 février prochain, jour anniversaire de l’apparition de Marie à Lourdes, là où elle s’est présentée comme étant l’Immaculée Conception.
Nous savons que Marie sort toujours victorieuse de toutes les batailles, voilà pourquoi nous avons l’espoir inébranlable que le référendum donnera au NON une avance telle que les portugais, tout comme chiliens — pourtant gouvernés par une socialiste —, ne voudront plus jamais entendre parler de référendum en faveur ou contre l’interruption volontaire de grossesse.
Ensemble donc, mes amis, faisons monter vers le ciel nos prières ferventes et demandons au Seigneur et à Marie de donner à tous les Portugais une occasion supplémentaire de marcher vers Eux et non contre Eux, et que les paroles de Marie à Fatima restent toujours valables : « Au Portugal on gardera le dogme de la foi ! »

mercredi 10 janvier 2007

BENOIT XVI N'IRA PAS A FATIMA...

Mardi, 9 janvier 2007-01-10 16 h 30

Le Saint Père Benoît XVI n’ira pas à Fatima en 2007

Le porte-parole de la Conférence Épiscopale Portugaise vient de communiquer, à Fatima, que le Saint Père Benoît XVI n’ira pas à Fatima en cette année 2007.
Don Carlos Azevedo a affirmé que, après l’invitation de la Conférence Épiscopale Portugaise et de l’évêque de Leiria-Fatima, et de la présence de Don António Marto à l’audience générale du 13 décembre 2006, la Secrétairerie de l’État du Vatican a informé la Conférence Épiscopale Portugaise de l’impossibilité d’un voyage du Saint Père à Fatima en octobre 2007, à l’occasion de la clôture des célébrations du 90e anniversaire des Apparitions et l’inauguration de l’église de la Très-Sainte Trinité.
La raison invoquée est l’impossibilité de trouver un créneau dans l’agenda déjà bien chargé, d’autant plus que le Saint Père cherche aussi à restreindre ses sorties.
E,n tout cas, Sa Sainteté a informé qu’il enverra à Fatima un légat à l’occasion des célébrations du mois d’octobre et a également manifesté le désir de venir à Fatima à une autre occasion.
Il appartient maintenant à la Conférence Épiscopale Portugaise de présenter le proposition d’un légat à Sa Sainteté, qui sera analysée, ensuite, par la Secrétairerie de l’État du Vatican.
Les déclarations de D. Carlos Azevedo ont été faites à la communication sociale à la fin de la réunion du Conseil Permanent de la Conférence Épiscopale Portugaise, réalisée aujourd’hui (9 janvier 2007), dans la Maison de Notre-Dame des Douleurs, au Sanctuaire de Fatima.
*****
(Bulletin d'annonces du Sanctuaire de Fatima - Portugal)

mardi 9 janvier 2007

RÉUNION A FATIMA

Les Recteurs des Sanctuaires de France se réunissent à Fátima en janvier 2007
*******
L'Association des Recteurs de Sanctuaires Français (Association des Recteurs de Sanctuaires – ARS) réalisera à Fátima la 27.e édition du Congrès Annuel de l'association, qui aura lieu du 15 au 18 janvier 2007.
Outre les cent trente directeurs de Sanctuaires de France, est aussi prévue la présence à ce congrès de D. Jorge Ortiga, le président de la Conférence Épiscopal Portugaise, de D. José Da Cruz Policarpo, Cardinal Patriarca de Lisbonne, et de D. António Marto, Évêque de Leiria-Fátima.
L'idée de l'organisation du congrès dans Fátima né de l'invitation formulée par le Directeur du Sanctuaire de Fátima, Mons. Luciano Guerra, à l'Association de Directeurs de Sanctuaires Français.
« Cette réalisation (dans Fátima) est due à une invitation mien, non seulement à l'occasion de l'année du nonagésime anniversaire des apparitions de Fátima, mais aussi je mange signe de reconnaissance par l'accueil fraterno que cette association me dispense dans son congrès annuel, dans lequel participe depuis y a 23 ans », affirme Monseigneur Luciano Guerra.
À l'égard du programme, encore dans élaboration, celui-ci il inclura la réalisation de tables rondes et la présentation de conférences, les visites aux lieux des apparitions et à plusieurs espaces du Sanctuaire de Fátima et aussi le déplacement à plusieurs lieux touristiques intégrés dans la Région de Tourisme de Leiria-Fátima. Dans des termes de célébration religieuse, ils seront célébrés plusieurs Eucaristias pendant ce congrès, dans lequel il aura encore lieu à Assembleia-geral de ARS.
******
Information divulguée par le Service de Presse du Sanctuaire de Fatima.